MEXIQUE

 

 

Quelle belle chance que de pouvoir partir en plein milieu de l’hiver dans un pays chaud.

Bien sûr, on se prend 30 degrés dans les dents, mais c’est un moindre mal!

Nous sommes partis faire le tour du Yucatàn pendant 10 jours, en voiture, en plein mois de décembre.

Retour sur un voyage épique, remplis d’histoire, de nature et de plages à couper le souffle.

 

 

NAB_5414.JPG(Ile de Holbox)

 

AVANT LE DEPART 

Vaccins :
– DTCP
– Fièvre Typhoïde (recommandé mais nous ne l’avions pas fait)
– Hépatite A/B
– Rage (nous ne l’avions pas non plus, il suffit de rester loin des animaux)

Budget :
Avion environ 600 euros avec une escale à Paris (GE-PARIS-MEXICO)
600 euros sur place pour activités, courses, restaurants.
1 euro environ 20 $Me, 100 $Me : 4.82 euros
Toujours prendre des espèces sur soi, peu de carte de crédit.
(attention aux pourboires dans les restaurants, très américain il faut laisser entre 10 et 17%)

Période :
– sur les hauts plateaux au Nord du Mexique : mars-avril et septembre-octobre ;
– pour visiter les sites archéologiques : entre octobre et avril ;
– sur le golfe du Mexique : de mars à mai et en novembre-décembre.

Papiers :
– passeport valable au moins pour la durée du séjour ;
– document d’immigration à remplir à l’arrivée (FMM ou Forma Migratoria Múltiple) et à conserver précieusement jusqu’au départ (TRES IMPORTANT).

Transport :
– bus absolument partout
– Taxi en ville avec compteur, mais pas en campagne. Se renseigner avant de monter dedans sur les prix donnés aux mexicains, sinon diviser par deux le prix proposé.
– train : une seule ligne

 

 

NAB_5667.JPG(Sur une mangrove près de Holbox)

NAB_5643

 

POUR LE VOYAGE

 

– Pas besoin de permis international pour conduire
– Attirail moustique
– Casquette
– Sac à dos
– A acheter sur place un adaptateur pour prise
– Lunettes de soleil
– Petit pull pour le soir
– Baskets ou chaussures hautes

Photographie :
– Trépied
– Appareil photo reflex (Perso : Nikon D7000)
– Objectif courte et longue portée pour les oiseaux (Perso : un 18-105 mm f/3.5 et un 70-300)
– Carte SD de 64GO (Perso : Fait 2500 photos HD en deux semaines)
– Batterie de secours

 

NAB_5717.JPG(Notre hôtel à Holbox)

 

PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO



– centre historique de Mexico et Xochimilco (1987) ;
– cité préhispanique et parc national de Palenque (1987) ;
– cité préhispanique de Teotihuacán (1987) ;
– centre historique de Oaxaca et, dans les environs : les zones archéologiques de Monte Albán (1987), Mitla et Yagul (2010) ;
– centre historique de Puebla (1987) ;
– réserve de Sian Ka’an (1987) ;
– ville historique de Guanajuato et mines adjacentes (1988) ;
– ville précolombienne de Chichén Itzá (1988) ;
– centre historique de Morelia (1991) ;
El Tajín, cité préhispanique (1992) ;
– centre historique de Zacatecas (1993) ;
– premiers monastères du XVIe s sur les versants du Popocatépetl (1994) ;
– ville précolombienne d’Uxmal (1996) ;
– zone de monuments historiques de Querétaro (1996) ;
– Hospice Cabañas, Guadalajara (1997) ;
– zone de monuments historiques de Tlacotalpán (1998) ;
– zone de monuments archéologiques de Xochicalco (1999) ;
– ville historique fortifiée de Campeche (1999) ;
– ancienne cité maya de Calakmul, Campeche (2002) ;
– paysages d’agaves et anciennes installations industrielles de Tequila (2006) ;
– San Miguel de Allende et le sanctuaire de Atotonilco (2008) ;
– Réserve de biosphère du papillon monarque (2008) ;
– grottes préhistoriques de Yagul et Mitla, vallée de Oaxaca (2010)

 

NAB_5979.JPG(Maison sur l’une des routes entre deux villes)

 

LES PLATS:

– La tortilla : c’est la base de la cuisine mexicaine et elle accompagne la plupart des plats. Préparée avec des grains de maïs (ou plus rarement de blé) détrempés dans une mixture de chaux et d’eau. On lui donne la forme d’une galette.
– Le taco : tortilla garnie de viande de bœuf, de porc, de poulet, de foie ou de cervelle. Le sandwich mexicain, quoi !
– L’enchilada : tortilla bourrée de viande ou de poulet, avec du fromage, mijotée dans une sauce au piment, avec de la tomate et des oignons.
La quesadilla : tortilla garnie au choix de fromage, viande, champignons, flor de calabaza (fleur de courgette), cervelle…Elle peut être frite dans l’huile ou cuite sur une plaque.
– Le guacamole : purée froide d’avocat écrasé, additionnée d’oignons et de coriandre fraîche, relevée d’une pointe de piment, et arrosée d’un filet de citron vert..
Les chilaquiles : morceaux de tortilla frite avec des oignons, du fromage râpé, du chile rouge et de la crème fraîche.
– Les gorditas : « petites grosses » en bon français. Petites galettes épaisses, nature ou fourrées au fromage, à garnir de l’accompagnement de son choix.
– Les burritos : de la viande, des haricots, des oignons, des épices, du piment et des légumes enroulés dans une tortilla de farine de blé. S’il est frit, le burrito devient chimichanga.

 

NAB_5999.JPG(Ek Balam, site archéologique Maya)

 

PARCOURS :

Arrivée Cancun le samedi à 17h30. Séjour de 10 jours sur place

Samedi : Cancùn – Isla Mujares. 1 nuit
Dimanche : Départ à midi pour Holbox. 2 nuits
Lundi et mardi : Départ le matin pour Rio Lagartos, la réserve naturelle et nuit à Valladolid
Mercredi : Valladolid, et Ek balam, 2 nuits.
Jeudi : Départ matin pour Chichen Itza, rendez vous à 9h, 1 nuit à Mérida
Vendredi : Départ matin pour Uxmal, puis Sotuta de Peon. 1 nuit à Santa Elena.
Samedi jusqu’à mardi : Tulum, 3 nuits à Xpu Ha.

 

NAB_5300.JPG(Holbox)

 

VOYAGE

Avion le samedi matin à 9h et arrivée à Cancun à 17h30 le jour même (5h de décalage horaire quand nous y étions). Environ 500 euros depuis Paris. 11h00 de vol

Arrivée donc à Cancun, nous récupérons notre voiture de location.
Direction Isla Mujeres!
Il faut aller au dock, avec des départs toutes les 30 minutes. C’est une île située juste en face de la ville, et je vous conseille vivement le détour. Nous avions commencé par là, mais je pense que nous aurions dû finir 3 jours là bas. Les plages sont les plus belles qu’on ai vu!
Ferry Ultramar ou Isla Mujeres-Pta. Sam 45/50 min de traversée
Environ 20 euros A/R par personne

 

NAB_5244.JPG(Isla Mujeres)

 

ISLA DE MUJERES

On arrive sur l’île en début de soirée,  après avoir laissé la voiture au départ du ferry.
L’hôtel dans lequel nous sommes descendu était à même la plage, ce qui fait que nous sortions de notre chambre avec les pieds dans le sable!

La plage était absolument sublime, l’eau très propre et peu de vague ce qui permettait d’avoir une bleu cristallin..

Hôtel Na Balam Beach
http://www.nabalam.com

Nous avons également été grignoter quelque chose là en arrivant :

Chachacha Gourmet Garden
Carlos Lazo 11, Centro, Spumza – Isla mujeres.
C’est un petit jardin, avec plusieurs cabanons qui proposent différentes choses à manger. Le soir tout est décoré de magnifiques petites lampes!

Quant à l’île, nous ne sommes malheureusement pas restés assez longtemps pour faire certaines activités proposées. Notre hôtel avait des cours de yoga également, en plus du spa et des massages.
A faire absolument :
– Snorkelling
– Yalahau Lagoon
– observations de dauphins et baleines
– kayak et canoë
– windsurf

 

 

NAB_6761(l’eau cristalline de l’ile Mujeres)

 

HOLBOX


Départ le dimanche 17 décembre matin, pour une seconde île.
Retour au ferry, après un séjour trop court à mon goût sur Isla de Mujeres.

Nous récupérons notre voiture à l’arrivée, et partons pour 2h20 de trajet (route + nouveau ferry).
On laisse la voiture à Chiquila, dans un des nombreux parkings surveillés, et prenons le ferry simple (il y en a deux types : les rapides de 30 minutes et les simples de 1h).
Il faut savoir que sur chaque trajet bateau que nous avons fait, nous avons eu droit à chaque fois de musiciens mexicains qui chantaient !

Arrivée à notre hôtel, qui donne aussi directement sur la plage mais qui est bien protégé du soleil par ses innombrables palmiers.

Bar Beach La Palapa

Honnêtement, je n’ai pas été très fan de cet endroit, du fait que tout était très sombre. En revanche, chaque chambre à son propre balcon avec son fameux hamac, et il y a sur le toit de l’hôtel une grande terrasse avec jacuzzi, offrant une vue magnifique sur la mer.

Pour déjeuner nous avons été dans l’hôtel juste à côté, très bien décoré et adorable :

Holbox Dream
Calle Pedro Joaquin Codwell Mza. 19, 77310 Isla de Holbox, Q.R., Mexique
http://www.holboxdream.com

Nous restons deux nuits à cet endroit là, et profitons d’une excursion en bateau pour aller observer les oiseaux! Pélicans, hérons, aigles, …

 

 

NAB_5413.JPG(Dans les petites rues d’Holbox, île où les voitures sont interdites)

 

RIO LAGARTOS

 

Départ le mardi 19 décembre matin, avec 3h de route pour Pink Lagoon, Rio Lagartos.
Après trois jours à la plage, nous partons découvrir un peu du Yucatan, avec cet arrêt et ce détour dans une réserve.

Selon le temps et la lumière qu’il y a, un lac rose envahit par les flamants roses tranche avec la mer.

Rio Lagartos est aussi un petit village de pêcheurs de 4 000 habitants situé sur les rives d’un immense bras de mer, à l’entrée de la réserve du parc national. C’est un vrai paradis pour les ornithologues en herbe, avec plus de 200 espèces d’oiseaux, cormorans, pélicans, ibis, échasses, hérons, ainsi que plusieurs sortes d’aigrettes. C’est également le lieu de refuge pour une des colonies de flamants roses la plus importante du Mexique.

Une fois la voiture garée, et après avoir rapidement mangé quelque chose au restaurant ci dessous où nous avions rendez vous avec notre guide :

Ria Maya Restaurant y Posad
Calle 19 # 134 x 14, 97720 Río Lagartos, Yuc., Mexique
http://www.riolagartosadventures.com

Nous sommes ensuite parti pour une balade en bateau au cœur des mangroves pour découvrir les oiseaux qui s’y cachent. En plus des flamants roses nous avons même eu droit à un beau crocodile qui se dorait la pilule au soleil!

 

 

NAB_5848.JPG(Rio lagartos, la réserve d’oiseaux)

 

VALLALODID

 

Une fois la promenade en bateau terminée, et après avoir découvert également notre premier cenote, nous partons direction l’hôtel, à Valladolid .

Hotel El Mesón del Marqués
Calle 39 203, Centro, 97780 Valladolid, YUC, Mexique
www.

J’ai beaucoup aimé cet endroit, qui était romantique, central, bien agencé et avec une magnifique terrasse sur le toit.
En me levant le matin, j’allais profiter de la vue sur l’église, tout en bouquinant mon livre.
Le restaurant de l’hôtel est également vraiment bon, et une petite piscine avec bar se cache juste derrière pour les clients.

 

 

NAB_6114
(Les décorations sur l’église)

NAB_6348

 

EK BALAM

Départ pour Ek-Balam.
C’est un site archéologique maya situé à 30 km au nord de la ville de Valladolid où nous allons pour la journée. En Yucatèque Ek’ Balam signifie «Jaguar noir». Ce site est peu fréquenté par les touristes mais reste un des plus beaux de la péninsule car il est probablement l’un des mieux conservé en raison de son histoire.

Juste à côté, nous découvrons un autre Cenote du nom de Xcanche. Il faut une dizaine de  minutes en vélo sur un joli petit chemin au milieu de la nature, ou une vingtaine de minutes à pieds pour y accéder. Une fois là bas, ils proposent des activités comme la tyrolienne, le rappel et la baignade!

 

NAB_6057.JPG

NAB_6718
(vue depuis le sommet d’une des pyramides encore autorisée d’accès d’Ek Balam)

 

 

CENOTE

NAB_6071.JPG
(Vue depuis le haut de ce splendide Cenote. L’eau est d’un bleu pétrole, rempli de magnifiques poissons chat noirs)

 

CHICHEN ITZA

 

Départ tôt le lendemain matin pour un deuxième endroit à visiter.
Nous avions rendez vous à 9h avec un guide, et je vous le conseille vivement.
L’histoire maya a subi des gros dommages durant l’invasion espagnole, car un des prêtres franciscains aurait fait brûler tous les livres contenant les preuves et l’existence de cette époque là.
Ce qui fait que chaque guide a sa propre version des faits, mais qui reste beau à écouter car chacun en fait une romance.

Il est en tout cas conseillé d’y aller très tôt le matin, et d’avoir si possible ses entrées à l’avance. Je n’avais jamais vu un endroit aussi noir de monde, ce qui fait que c’était très compliqué pour prendre des photos (ou alors, merci photoshop).

Je crois que c’est à cet endroit que j’ai été le plus impressionnée de tous mes voyages jusqu’à aujourd’hui (peut être avec l’Egypte). Car l’intelligence, et l’importance du détails en 750-1200 après J.C est simplement incroyable. Tous les bâtiments sont construits selon un calcul très précis, par rapport au soleil, à la lune, aux saisons, au calendrier, à l’astronomie. Et le temple Castillo est le plus majestueux de tous.

 

 

NAB_6241.JPG
(Temple de Kukulcan, qui est positionné selon la position du soleil, de la lune, de l’astronomie ainsi que du calendrier yucatèque )

NAB_6211

NAB_6279

 

 

MERIDA

Vers 12h/13h, nous finissons la visite, et partons en voiture direction la ville blanche, notre prochaine destination. Il y a environ 1h30 de route entre Chichen Itza et Mérida.

Nous y restons seulement une nuit, et nous avons dormi la :

Las Marionetas
Calle 49 #516 x 62 y 64 Centro, Merida, Yucatan 97000
http://www.hotelmarionetas.com/

Personnellement j’ai beaucoup aimé cet hôtel, très coloré et isolé du bruit. Les chambres étaient mignonnes et la piscine cachée en son sein superbe.

Je voulais absolument aller me balader dans la ville, même si nous étions crevé de notre journée, car nous ne restions qu’une soirée.
C’est l’endroit le plus dynamique et fréquenté que j’ai pu voir au Mexique. Les magasins se battent à coup de musique et de basses, les gens étaient tous dehors à faire leurs emplettes et discuter entre eux. J’ai adoré, mais il ne faut pas souffrir d’agoraphobie!

Nous avons dîné là :
Pancho’s
Calle 59 509, Centro, 97000 Mérida, Yuc., Mexique
http://www.panchosmerida.com/
(et j’ai adoooré cet endroit! Romantique, magnifique de nuit avec ses lumières, bon)

 

 

NAB_6102.JPG
(L’église de Mérida, au coucher de soleil)

NAB_6360

 

SOTUTA DE PEON

Après une douce nuit à Mérida, nous nous levons pour aller visiter l’Hacienda Sotuta de peon.
Nous avions rendez vous à 10h, avec 1h20 de route.
Même si c’était super intéressant, et typique d’une entreprise artisanale mexicaine, j’aurais passé cette étape.
C’était très long, très touristique (nous étions en groupe) et j’avais du mal à croire que tout était authentique.
Cette Hacienda s’occupe de fabriquer du fil, à base de plante très particulière : Henequen ou Oro Verde. C’est une plante à fibre, que l’on extrait, on sèche puis on tisse afin de fabriquer des cordes et cordages.

Après une balade en petite calèche le long du domaine, nous allons nous rafraîchir dans le cenote qui est sur le terrain. Et celui ci fut splendide!

Hacienda Sotuta de Peon
Calle 55 No. 497 x 58 y 60 colonia centro 97000 Mérida Yucatán, México
https://www.haciendaviva.com/

 

NAB_6479.JPG
(un des employés les plus anciens de l’Hacienda, qui nous montre comment sont plantés les Henequen)
NAB_6417
NAB_6411

 

UXMAL


Nous avons passé la nuit ensuite à Picked Onion, un hôtel tenu par une anglaise très sympathique.
En revanche je n’ai pas du tout aimé l’endroit. C’était très rustique, pour le prix payé, sombre avec aucun éclairage de nuit, mais la cuisine du restaurant était surtout terrible! Et nous n’avions pas le choix parce que c’était un endroit un peu perdu.
Donc passez définitivement votre chemin.

En revanche, l’excursion faite le lendemain était géniale. Comme toujours, les lieux que nous visitons sont emprunt d’histoire et de mystère, et nous avons adoré l’endroit. Personnellement j’ai préféré Uxmal à Chichen Itza, car tout était très décoré. Il y avait une volonté de détail et beauté autre que le premier lieu.

Le tour du site prend 3h (2 tickets/pers, 170 pesos soit environ 10 euros) et nous avons été en 2017, la dernière année qui permettait de grimper au sommet de l’une des pyramides (les escaliers, comme vous pouvez le voir sur la photo ci dessous, sont extrêmement pentus et dangereux. Plusieurs accidents mortels sont survenus durant ces dernières années, donc les pyramides sont désormais toutes interdites d’accès)

En revanche nous ne savions pas, et nous avons été très déçu de l’avoir loupé, il y a des spectacles de sons et lumières (30 euros par personne environ) proposés certains soirs!

 

NAB_6582.JPG(Marche d’un temple de Uxmal, quasi à 90 degrés)

NAB_6647
(Les décorations incroyables sur les murs!)

 

XPU HA

Ce fut notre dernière étape, et nous voulions y rester plusieurs jours afin de nous reposer. Et surtout profitez de l’eau turquoise et ses plages de sable blanc!

Au début nous devions dormir à Tulum, mais tous les hôtels étaient complet à cette époque de l’année. Nous avons pour finir été à Xpu ha, qui est à 15 min de Tulum et 15 min de Playa del Carmen.

L’endroit était absolument sublime, l’hôtel original et très particulier.
Si je n’étais pas très regardante sur la qualité au vu du prix payé, je n’aurais pas vu un seul point négatif à l’endroit.

Les chambres étaient incroyables! Le principe de l’hôtel était de dormir sous des tentes, comme les archéologues à l’époque.
La décoration est magnifique, avec des vieilles malles en bois, des lampes anciennes et un mobilier typique des années 30.

En revanche, demandez bien de ne pas dormir près de la cuisine (le frigo tourne toute la nuit), et prévoyez de manger ailleurs qu’au restaurant de l’endroit (il ferme ses portes à 22h). Le personnel est absolument adorable, mais peu professionnel… et ça a été le point noir malheureusement.

Serenity Eco Luxury Tented Camp
Xpu-Ha Km 265 Lote 6, Xpu-Ha, 77790 Xpu Ha, Q.R., Mexique
http://www.serenitycamp.com/

C’est un endroit très sécurisé, qui ferme ses grilles à partir de 20h. La plage est à 5 min de marche, et l’hôtel dispose de son coin privé.
Par contre il ne faut pas s’attendre à pouvoir y faire la sieste, car la musique des bars aux alentours est à fond et il y a beaucoup de familles mexicaines qui viennent profiter du soleil.

 

NAB_6764.JPG
(La plage de Xpu ha, près de Tulum et Playa del Carmen)

 

Le soir nous sommes allés dîner à Playa del Carmen, et nous avons été agréablement surpris de voir l’effervescence du centre ville. Tout le monde nous déconseillait cette ville, mais au final nous avons adoré!
C’était vivant, festif, jeune et on ne savait plus ou donner de la tête tellement les bars et les restaurants sympas étaient nombreux!

Nous avons été manger la :

Frida Khalo
Calle Quinta Avenida 455, Centro, 77720 Playa del Carmen, Q.R., Mexique
http://www.fridakahlorestaurante.com/

et la :
Il Baretto
Calle Quinta Avenida, Centro, 77710 Playa del Carmen, Q.R., Mexique
(Peut sembler très touristique, mais connaissant très bien l’Italie ce restaurant en vaut la peine!)

 

 

NAB_5224

 

 

TULUM


Notre séjour allant vers sa fin, nous voulions absolument aller visiter Tulum et ses vestiges.
Et bien malgré le monde que nous avons vu, c’était à couper le souffle.
Bien sûr, nous ne pouvions pas nous approcher des monuments qui avaient l’air de souffrir de l’environnement (soleil, humidité, vent), et en revanche, son positionnement face à la mer est juste incroyable! Le contraste entre les deux était saisissant.

La visite est assez rapide, car nous n’avions pas pris de guide et il y avait beaucoup de monde ce jour là.
Mais c’était finir notre voyage en beauté, et nous avons été très heureux de ce court passage.

 

 

NAB_6938.JPG
(Vue sur les vestiges de Tulum, depuis le sommet de la plage)

 

 

CANCUN


Après Tulum et Xpu ha, nous devions rentrer sur Cancun pour prendre notre avion. Nous avons donc décidé d’y passer notre dernière journée, afin de voir à quoi ressemblait la ville.

Grosse erreur.

Cette ville fut la pire de toutes. Je ne comprends pas l’attrait des américains pour cet endroit (réputée d’accueillir les retraités). L’architecture est quelconque, sans charme et vide de sens. Tout semble préfabriqué et j’ai été très déçue.

Nous étions content de rentrer à l’aéroport!

 

 

NAB_6758(Sur la plage de Xpu Ha)

RESUME

 

En résumé, j’ai adoré notre voyage.

Ce qui m’attire toujours dans ce genre de pays, est l’histoire absolument incroyable qui en découle.
Je connaissais et connais très peu la culture Maya et Aztèque, et j’ai été très surprise de sa richesse.

Faire le Yucatan en voiture a été une bonne idée, en revanche les routes sont mal indiquées et mieux vaut avoir un GPS.

Curieusement cette partie du pays (je ne connais que ça), est très tourné vers le respect de la nature et la plupart du temps les savons sont bio dans les douches et il est interdit de jeter du papier dans les toilettes.

Si c’était à refaire, j’y resterai plus que 10 jours et je m’enfoncerai plus dans les terres. Peut être aller au Bélize aussi! Et sûrement Cozumel au lieu de Tulum.

C’est l’une des rares fois où lors de mes voyages, je loge à l’hôtel plutôt que chez l’habitant. C’était reposant bien sûr, mais j’avoue qu’il me manquait cette partie authentique du voyage.

 

 

NAB_5313
(Les pélicans gris faisant la sieste à Holbox)

NAB_5494
(la réserve naturel sur l’île d’Holbox)

 

NAB_5531

(Holbox)

NAB_6703.JPG
(Les pierres reposant avant de permettre de reconstruire un des temples à Ek Balam)

 

NAB_5958.JPG
(L’église franciscaine près de Valladolid)

 

NAB_6895.JPG
(Une des plages au pied des vestiges de Tulum)

 

NAB_6097.JPG
(L’église de Mérida, sur la place centrale)

NAB_5760.JPG
(la réserve naturelle de Rio Lagartos)

 

NAB_6119
(La ville de Valladolid)

 

NAB_5236.JPG
(La plage d’Isla de Mujeres)

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s